Internet et la vie politique

L’apparition d’Internet et de nouvelles technologies informatiques ont transformé sensiblement plusieurs domaines de la vie humaine. Dans cette petite note de synthèse je voudrais essayer d’analyser seulement l’influence d’Internet et de nouvelles technologies sur la vie politique.

Je me pose la question. Comment Internet a changé la vie politique, s’il l’a changée?

Éléments de la vie politique

L’image de la vie politique à la base des éléments transmis

Afin de répondre à cette question, j’envisage de comparer deux états de la vie politique: avant Internet et après Internet. Une petite remarque  doit être faite :  je ne peux pas nommer une date définitive pour distinguer deux période, mais je propose de considérer comme la frontière la fin du XX-début de XXI siècle.

D’abord, on construit le modèle simple qui sera utile pour la compréhension des changements. Il y a une vie politique qui est constitué de certains nombres d’éléments politiques. On entend par là des faits, des actions, des nouvelles liés à la vie politique. Par exemple, le Président de la République Française a effectué une visite en Chine – cela est un élément (une nouvelle) de la vie politique. Ensuite, parmi ces éléments, il y en a  (les points blancs sur le schéma) qui sont transmis par les médias (en principe, cette transmission est autorisée par le pouvoir), mais il y a évidemment des éléments que les médias ne transmettent pas (les points noirs sur le schéma). Ce sont souvent des nouvelles qui peuvent être dangereuses, compromettantes, indésirables, secrètes (etc.) pour le pouvoir. À la base de l’information transmise la société (les gens) construit une image de la vie politique. Il faut faire une petite remarque ici : cette image de la vie politique peut être différente chez les gens parce qu’il y a des barrières intellectuelles, culturelles, linguistiques etc. Étant donné que les médias sont contrôlés directement ou indirectement par le pouvoir, il  est possible de construire une telle image de la vie politique, qu’ elle est nécssaire pour les autorités.

Avec l’apparition d’Internet et de nouvelles technologies le modèle change un peu. Il y a la transmission de l’information exercée par les médias et contrôlée directement ou indirectement par le pouvoir, mais grâce à Internet on voit l’apparition de la transmission des éléments qui peuvent être indésirables au pouvoir. Cette transmission est non-contrôlée ou mal-contrôlée. De nouveaux éléments transmis entrent en contradiction avec l’information transmise d’une manière médiatique. Alors, cela transforme l’image de la vie politique. Ainsi, on peut tirer la conclusion importante : la vie politique n’a pas changé considérablement, ce qui a été changé c’est une image de la vie politique.

Cette transformation de l’image politique lance un défi serieux pour le pouvoir. Quelles actions peuvent êtres menées pour relever ce défi?  L’action numéro 1, c’est d’essayer de contrôler la transmission de l’information  par l’Internet, ce qui me semble plus probable,  parce que cela prend moins de temps, moins de ressources que d’autres actions. L’action numéro 2, c’est d’essayer de transformer la vie politique en minimisant la quantité des éléments non-désirables pour la transmission. Pour cela il faut changer complètement le système politique. C’est presque impossible. L’action numéro 3, c’est d’essayer de changer la perception de l’image de la vie politique dans la société.  C’est aussi peu probable est presque impossible sans l’ action numéro 1.

Mais bien sûr il y a également la société qui peut et doit changer le système politique, parce que le système politique est crée pour le bien être de la société.

Publicités